Portraits

Lydia Benito et ses glaces de terroir

Connaissez-vous la Glace à l’Oignon de Lezignan la Cèbe ? La Glace à l’Huile d’olive Picholine de Villeveyrac ? La Glace Vanille Zézette de Sète  ? Ce sont toutes des créations de Lydia Benito, l’une des rares femmes artisan glacier, fondatrice des Glaces de la Bouline à Bouzigues dans l’Hérault.

img_7383

Les plus beaux souvenirs d’enfance de Lydia Benito sont liés aux balades qu’elle faisait avec sa grand-mère en bord de mer, près de Sète, un cornet de glace à la main. Petite, elle rêvait de devenir « marchande de gourmandises ». Plus tard, elle se tourne vers des études d’économie et de commerce. Titulaire d’une maîtrise de sciences de gestion à la Sorbonne, elle mène durant 24 ans une carrière de cadre en gestion et organisation. A la faveur d’une restructuration au sein de son entreprise, elle décide de tout quitter pour réaliser son rêve d’enfant. Lydia Benito revient dans l’Hérault, sa région d’origine et, à 48 ans, retourne à l’école pour suivre un CAP Pâtissier Glacier. Une reconversion qui dure plus de deux ans, ponctuée par différents stages pratiques.

Les Glaces de la Bouline
En 2010, Lydia Benito fonde Les glaces de la Bouline à Bouzigues, face à l’Etang de Thau, connue pour ses huîtres. Sa boutique propose des glaces et des sorbets en cornets pâtissiers et en petits pots biodégradables ainsi que des pâtisseries glacées, le tout fabriqué artisanalement. Elle crée 45 parfums qui se succèdent au fil des saisons et sert dans son salon de thé avec terrasse des coupes glacées à la carte et des smoothie aux fruits maison. En 2012, Lydia Benito a reçu le Trophée Hérault Gourmand et obtenu la charte qualité Glaces Artisanales de France 2016, agrément décerné par la Confédération Nationale des Glaciers de France.

bouline-2014-1406015342-10152

Son savoir-faire
La réputation des Glaces de la Bouline repose sur la qualité artisanale des glaces et sorbets élaborés à partir de produits nobles et naturels, selon des méthodes de fabrication traditionnelles et pâtissières. Lydia Benito attache la plus grande importance au choix des matières premières qu’elle contrôle en permanence. Aucun colorant, conservateur, arôme artificiel, préparation industrielle ou graisse végétale n’entre dans la composition de ses glaces. Elle utilise uniquement du lait, du beurre, de la crème de lait, des jaunes d’oeufs et les meilleurs ingrédients pour créer ses parfums. Les sorbets sont fabriqués à partir de pulpes à hauteur de 60 %, les glaces sont élaborées avec du lait frais, les pistaches proviennent de Sicile, le café Bio du Mexique est fraîchement moulu par le torréfacteur Café Lulu à Sète.

Sa marque de fabrique
Lydia Benito privilégie les circuits courts, les produits de saison labellisés ou AOC, bio ou issus de cultures raisonnées. Elle s’inspire des productions agricoles locales pour créer des « glaces du terroir », comme le fabuleux miel des Cévennes de Mireille Pons, apicultrice à Cournonterral, les oignons de Lézignan fraîchement cueillis, le Muscat sucré de Frontignan…

prod_photo1_8281_1450203474

Ses spécialités
• Glace à l’oignon de Lezignan la Cèbe qui s’associe avec le foie gras et les viandes blanches,
• Glace échalotes au Noilly-Prat, parfaite avec les huîtres de Bouzigues et des crustacés,
• Glace à l’huile d’olive Picholine de Villeveyrac qui accompagne des tartes aux fruits,
• Glace vanille et Zézette de Sète, traditionnel biscuit à base de vin blanc et de vanille.